Histoire de cas

Mathias commence à apprendre à lire. Enfin, comme il est en grande section de maternelle, il apprend surtout à dissocier les syllabes des mots, et s’amuse à comparer les sons semblables dans différents mots. Cette semaine, dans l’auto, de retour de l’école un midi, il me fait remarquer ceci :

"Lui : - Dans "caca" il y a le même "ca" que dans "Kapla" (le jeu de bois merveilleusement simplissime et permettant d’extraordinaires possibilités de constructions - s’il n’y a qu’un jeu à offrir à un enfant pour toute son enfance, c’est celui-là !).

Moi : - Oui, c’est à chaque fois le son "ca", mais dans "caca" le "ca" s’écrit avec un "c" et un "a", alors que dans "Kapla" le "ca" s’écrit avec un "k" et un "a".

Lui : - Et dans "4 x 4", il y a aussi "ca" ! Tout ça c’est avec "ca" !

Moi : - Oui, mais alors là le "ca" de "4 x 4" s’écrit avec "q", "u" et "a". Bon, c’est un peu compliqué le français... J’t’embrouille pas là ?

Lui : - Y’a plein de "ca" !", tout content de sa découverte.

J’espère qu’après ça, les maîtresses (il en a deux) vont réussir à lui apprendre à lire... Désolée, je n’ai pas du tout la méthode.



A propos de cette brève